Menu
01.45.05.54.38

Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h
Le samedi de 9h à 12h

Demandez à être rappelé gratuitement

Augmentation mammaire à Paris

L'augmentation mammaire est une intervention fréquente qui relève le plus souvent de la mise en place de prothèses mammaires.

Le docteur Poirier, chirurgien esthétique à Paris réalise des augmentations mammaires, soit par mise en place de prothèses mammaires soit par transfert graisseux.

augmentation mammaire Paris

La mise en place des prothèses se fait en position sous musculaire le plus souvent ce qui permet d'obtenir un résultat le plus naturel possible.

Le transfert graisseux peut être utilisé de façon complémentaire (technique dite composite) ou bien de façon exclusive, mais nécessite alors des dépôts graisseux suffisants ce qui n'est pas très fréquent chez les femmes souffrant d'une petite poitrine.

La taille souhaitée de la prothèse est évoquée lors de la première consultation en préalable à une augmentation mammaire avec votre chirurgien installé à Paris.

Des essais d'épithèse (ou gabarit de prothèses) permettra de se rapprocher du volume souhaité qui devra être en harmonie avec le reste de la silhouette, c'est-à-dire le tour de taille, le tour de bassin et la silhouette générale (cambrure, épaules...).

Il convient d'éviter de trop grosses prothèses qui risquent d'alourdir la silhouette et de vieillir la patiente sans compter la probabilité de distension cutanée et donc de ptôse mammaire induite par le poids des prothèses et donc de nécessiter une correction chirurgicale secondaire.

En dernier ressort, votre chirurgien esthétique à Paris procède à des essais de différentes prothèses dites gabarit lors de l'intervention afin de poser la prothèse la mieux adaptée à l'anatomie de la patiente, au volume qu'elle peut décemment recevoir et à l'aspect esthétique le plus beau.

Quel type de prothèse ?

Les prothèses mammaires sont en Silicone hautement cohésif, c'est-à-dire que le Silicone reste lié de façon quasi-irréversible limitant ainsi le risque de migration de ce produit.

De plus, ce type de prothèse est très solide ce qui permet de les insérer sans crainte de les endommager et de plus garantit une pérennité de la prothèse mammaire.

Quel forme de prothèse mammaire ?

Plusieurs formes de prothèses sont disponibles dans le cadre d'une augmentation mammaire : rondes plus ou moins projetées, asymétriques ou anatomiques. Installé à Paris, le Dr Poirier vous orientera vers la forme qui vous convient le mieux.

La prothèse au début de son implantation se retrouve dans une atmosphère "hydrique" comme un poisson dans l'eau !

Au bout de quelque temps, l'environnement prothétique s'assèche et le léger gonflement post opératoire s'atténue. La prothèse se place et des prothèses rondes seront ainsi toujours symétriques alors que des prothèses dites anatomiques peuvent ne pas s'être spontanément fixées symétriquement et donner un aspect inesthétique.

Durée de vie des prothèses ?

La durée de vie des prothèses si elle est donnée pour quelques années par les fabricants est en fait variable.

Certaines femmes peuvent ainsi garder leurs prothèses 20 ou 30 ans suite à une augmentation mammaire et d'autres peuvent avoir besoin de les changer au bout de quelques années (3, 4 ou 10 ans).

Le besoin de les changer peut relever de complication ( coque prothétique, rare avec les matériaux actuels) ou le plus souvent parce que la morphologie de la femme s'est modifiée (amaigrissement, prise de poids...) 

Les prothèses mammaires donnent-elles le cancer ?

Le risque de cancer induit par les prothèses est plus qu'exceptionnel (un cas sur un million) pour lequel on peut s'interroger sur la survenue de cancer même s'il n'y avait pas eu de prothèse.

Quoi qu'il en soit les prothèses mammaires demeurent la technique de référence pour la reconstruction des seins après cancer du sein chez les patientes.

Télécharger la fiche d’information SOFCEP

Télécharger

Contactez-moi

Consultez également :