Menu
Prendre rendez-vous en ligne
01.45.05.54.38

Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h
Le samedi de 9h à 12h


Demandez à être rappelé gratuitement

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > De la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur Poirier

De la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur Poirier

Le 07 janvier 2019
De la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur PoirierDe la plastie abdominale horizontale à la medioabdominoplastie (MAP) par le chirurgien esthétique Docteur Poirier

Dans notre pratique quotidienne depuis de nombreuses années, la plastie abdominale à cicatrice horizontale restait l’une des interventions sujette à de fréquentes imperfections de résultat tant au plan esthétique de la silhouette qu’au plan cicatriciel.

Quelque soit la raison de pratiquer cette intervention (ventre relâché, trop de peau, vergetures importantes…) la seule résection horizontale quelque soit les innovations apportées (haute tension supérieure…) n’était réellement satisfaisante qu’en cas d’excédent de peau localisé à l‘étage sous ombilical c'est-à-dire entre le nombril et le pubis et demeure la seule véritable indication de plastie abdominale à cicatrice horizontale.

C’est ainsi que nous initialisions la première Médioabdominoplastie lors d’une indication opératoire de plastie abdominale horizontale chez une femme présentant des séquelles de grossesses (relâchement musculaire, hernie ombilicale, associés à  de nombreuses vergetures péri ombilicales).

En quoi consiste l'opération de chirurgie esthétique ; la Médioabdominoplastie

Cette intervention ayant été réalisées à de nombreuses reprises par le passé, notre attention fut attirée par le fait que le résultat simulé pendant l’intervention de la plastie à cicatrice horizontale ne résolvait aucun des problèmes de cette patiente :

Les vergetures péri ombilicales persistaient, la silhouette n’était pas suffisamment amincie, l’excédent de peau résultant des grossesses qui avaient distendues cette peau persistait malgré les tentatives de mise en tension par traction inférieure ajoutant ainsi

un effet « rideau » que l’on tente d’atténuer par des points de suture vers la profondeur musculaire.

Devant ce piètre résultat nous prenions alors en pince dans la main (entre le pouce et le majeur) l’excédent cutané vertical sur la ligne médiane abdominale et nous constations avec notre jeune collègue interne des Hôpitaux, la spectaculaire amélioration du résultat car la taille apparut d’emblée affinée, la peau vergeturée tenait dans notre pince cutanée qui allait être  réséquée.

L’exérèse de peau excédentaire dans le sens horizontal serait elle-même réalisée mais sans tension évitant ainsi aux patients de se tenir courbé pour ne pas risquer une désunion à ce niveau.

La troisième dimension de l’espace c’est à dire transversale sera traitée par une suture de l’aponévrose musculaire du pubis à la xiphoïde remettant ainsi en tension tous les muscles de la paroi abdominale des grands droits aux transverses et obliques permettant d’obtenir ainsi un ventre plat sur tout la hauteur de l’abdomen, geste que nous ne pouvions  réaliser de façon aussi satisfaisante  avec la plastie abdominale horizontale classique.

Nous ôtions ainsi trois fois plus de peau que par la technique de plastie abdominale horizontale.

Fort de ces modifications maximales du ventre de cette patiente, les trois sens de l’espace ayant été corrigés, nous terminions cette intervention et informions la patiente au réveil que le geste opératoire avait été modifié pour obtenir le plus beau résultat mais que la cicatrice serait en T inversé.

La patiente confiante dans l’équipe chirurgicale ne s’inquiéta pas et attendit le premier pansement tout en ressentant déjà des modifications substantielles dans son corps sans douleur excessive voir même inférieures à ce que les patientes ressentent après une plastie abdominale horizontale.

Retours de notre patiente et de nos équipes concernant la Médioabdominoplastie

Le premier pansement réalisé quelques jours après l’intervention fut l’épreuve de vérité…

« C’est vachement bien Docteur… »

Le résultat était en effet au-delà de nos espérances :

Le ventre était parfaitement plat.

Les vergetures avaient quasiment toutes disparues.

La taille remarquablement bien marquée.

Les fesses relevées par tension antérieure de tout l’appareil musculo-aponévrotique superficiel.

La courbure lombaire atténuée soulageant ainsi les maux de dos et permettant de se tenir droite.

Nous avions gagné cette première Médioabdominoplastie et la patiente nous demanda ensuite de lui refaire sa poitrine qui avait souffert de ses grossesses.

Cette première Médioabdominoplastie réussie nous amena à décliner cette intervention chez les patients et patientes ayant maigri spontanément, par régime ou par chirurgie bariatrique et qui présentent de volumineux excédents cutanés résiduels à ôter dans les trois sens de l’espace.

Mais aussi chez les patients et patientes désirant rajeunir un ventre distendu par l’âge, ventre tombant  avec une ptose du pubis, une taille moins marquée, une hyperlordose lombaire compensatrice responsable de lombalgies.

L’indication de Médioabdominoplastie au résultat le plus spectaculaire est la reprise de plastie abdominale horizontale effectuée préalablement avec des résultats décevants, ventre toujours saillant, bourrelets latéraux non corrigeables malgré de longues cicatrices horizontales se prolongeant en arrière voir dans certains cas reprise de Body lift au résultat médiocre.

Les douleurs après Médioabdominoplastie sont modérées comme la gêne fonctionnelle.

Certes des complications sont possibles (infection, désunion cutanée, écoulement lymphatique…) mais pas plus fréquemment que la plastie abdominale horizontale classique.

Le délai de cicatrisation est variable selon les cas de 2 à 6 semaines.

Il est possible d’associer une Liposuccion à cette intervention et parfois un geste sur la poitrine.

La cicatrice en T inversé de la Médioabdominoplastie peut impressionner lors des consultations pré opératoires lorsque nous montrons aux futures opérées et au conjoint les photos avant/après.

Cette cicatrice inflammatoire (rouge au début) s’atténue dans les mois et les années suivant l’intervention pour blanchir et devenir le plus souvent très discrète si bien que la plupart des patientes remettent un bikini dans les deux ans.

Mes jeunes internes me font souvent la remarque que les patientes ne se plaignent pas de leur cicatrice tant le résultat obtenu est sans appel.

Cette intervention expérimentée depuis 15 ans constitue bien un progrès pour les patientes et patients relevant de ce traitement.

Pour toute question à ce sujet je vous invite à me recontacter; Docteur Poirier à Paris par téléphone ou remplir le formulaire de contact.