Menu
01.45.05.54.38

Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h
Le samedi de 9h à 12h

Demandez à être rappelé gratuitement

Hypertrophie mammaire à Paris

L'hypertrophie mammaire justifie par les complications et gênes qu'elle entraîne une prise en charge chirurgicale de réduction de la taille de la poitrine.

Le Docteur Poirier, chirurgien esthétique à Paris et région parisienne assure la prise en charge des réductions mammaires.

hypertrophie mammaire Paris

Cette affection est responsable de gêne fonctionnelle notamment lors d'activité sportive voire lors de l'habillement, mais aussi de dorsalgies importantes.

La cure chirurgicale de cette affection par votre chirurgien à Paris à travers la réduction mammaire permet de retrouver une qualité de vie.

L’hypertrophie mammaire est une chirurgie qui va diminuer le volume de la glande mammaire.
Cette chirurgie est le plus souvent prise en charge par la sécurité sociale.

Il résulte de la réduction de taille de la glande mammaire des cicatrices qui vont s’estomper progressivement les mois et les années passant. 
Cependant, certaines cicatrisations pathologiques de type cicatrices hypertrophiques, élargies ou chéloïdiennes peuvent survenir.

Quelle est la durée d'hospitalisation ?

La durée d'hospitalisation pour une réduction mammaire varie de 24 à 48 heures en général, il convient donc de s'organiser en conséquence notamment pour la garde des enfants s'il y a lieu.

Cependant, dans certains cas une hospitalisation plus longue peut être nécessaire.

L'ambulatoire peut être envisagée sur les "petites" hypertrophies. Pour plus d'informations à ce sujet, le Dr Poirier est à votre disposition sur Paris.

réduction mammaire Paris

Analyse t-on les prélèvements glandulaires ?

Suite à la réduction mammaire, les pièces de résection glandulaires prélevées sur les seins sont, en effet, adressés au laboratoire d'anatomo-pathologie qui veillera à dépister toute maladie qui pourrait être ainsi découverte de façon fortuite.

Il est à noter que statistiquement le fait d'ôter de la glande mammaire dans le cadre du traitement d'une hypertrophie mammaire diminue de 40% le risque de cancer du sein.

L'hypertrophie mammaire peut-elle récidiver ?

Il est important de comprendre qu'à poids constant l'hypertrophie mammaire ne récidive pas.

C'est-à-dire qu'en cas de prise poids, les glandes mammaires peuvent de nouveau augmenter de volume ce qui fait qu'il est possible d'opérer une deuxième fois la même patiente pour les mêmes raisons le plus souvent à 15 ou 20 ans d'intervalle.

Télécharger la fiche d’information SOFCEP

Télécharger

Contactez-moi

Consultez également :