Menu
01.45.05.54.38

Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h
Le samedi de 9h à 12h

Demandez à être rappelé gratuitement

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Interview au sujet de la rhinoplastie de votre chirurgien esthétique à Paris, le Docteur POIRIER

Interview au sujet de la rhinoplastie de votre chirurgien esthétique à Paris, le Docteur POIRIER

Le 16 avril 2018

Docteur  Poirier, vous êtes spécialiste de la rhinoplastie. Pourriez-vous nous dire s’il y a une différence entre la rhinoplastie esthétique et la rhinoplastie fonctionnelle en ce qui concerne les suites opératoires ?

La rhinoplastie esthétique est exceptionnellement associée à une rhinoplastie fonctionnelle qui relève du chirurgien esthétique oto rhino laryngologiste avec la réalisation de chirurgie endonasale que nous nous ne pratiquons pas.

Les suites opératoires d’une rhinoplastie esthétique sont moins hémorragiques et permettent souvent une intervention en ambulatoire (entrée et sortie le même jour)

 

Qui est un candidat idéal pour une rhinoplastie ? Y a-t-il des limites en ce qui concerne l’âge du patient ?

Il n’y a pas de candidat à une rhinoplastie mais une demande de modification de l’aspect du nez. En effet certaines morphologies du nez seront parfaitement acceptées par certains et rejetées par d’autre. Il s’agit là d’une démarche essentiellement personnelle et intime même si cet « appendice nasal » est exposé à tout un chacun !

L’avis d’autrui peut souvent se trouver confronté à une réponse suivante « mais il est très bien ton nez ! ». Le chirurgien s’efforcera de comprendre la gêne et d’essayer d’y apporter la réponse adaptée sans craindre de dire que certaines attentes ne peuvent être satisfaites entre autre pour des raisons anatomiques (qualité de la peau, séquelles traumatiques…)

L’âge du patient ne constitue pas une contre indication en soi.

 

Existe-il des contre-indications de la rhinoplastie ?

Les contre indications à la rhinoplastie peuvent être comme pour toute chirurgie d’ordre médical (troubles de la coagulation, dysmorphophobie…) ou d’ordre chirurgical telle une demande inappropriée ou irréalisable matériellement (nez multi traumatisé…). En effet même si l’ordinateur peut permettre des projections graphiques, la réalité est parfois bien différente !

 

Comment une rhinoplastie se déroule-t-elle ? Est-ce qu’il s’agît d’une intervention douloureuse ?

L’intervention se déroule le plus souvent sous anesthésie générale et dure en moyenne 1H30.

Elle comprend un temps cartilagineux concernant la pointe du nez la cloison nasale si besoin et un temps osseux qui va modifier le squelette nasal.

A l’issue de l’intervention, une contention plâtrée est mise en place afin de maintenir en place les os du nez qui viennent d’être « brisés » et « mouler » la nouvelle forme des cartilages du nez.

 

Cette attelle certes contraignante garantit la pérennité du résultat et il faut la garder 3 à 4 semaines durée minimale pour la consolidation osseuse garantissant la stabilité du résultat.

Le méchage nasal est exceptionnellement utilisé dans la rhinoplastie esthétique.

 

Quelles sont les complications possibles liées à la rhinoplastie ?

La complication la plus redoutable est l’hémorragie per ou post opératoire qui nécessitera des gestes urgents.

Les imperfections de résultat sont liées à la cicatrisation qui intervient dans l’année voir les deux années suivant l’intervention.

Elles sont le plus souvent accessibles à des gestes correcteurs simples réalisés le plus souvent sous anesthésie locale.

À quoi ressemble le régime postopératoire après une rhinoplastie ?


Il n’y pas de régime alimentaire particulier après cette intervention.

Par contre des soins locaux tels des irrigations nasales peuvent être à réaliser.

L’œdème post opératoire va dégonfler progressivement amenant parfois un certain « flottement » de l’attelle de contention nasale qui maintient malgré ceci son rôle de contention et de protection contre un déplacement secondaire des os propres du nez.

 

Comment faut-il traiter les cicatrices ?

Le nez cicatrise bien en général avec des cicatrices fines notamment après un traumatisme.

Les incisions de « correction » d’une narine ou autre sont à éviter notamment en raison du risque de cicatrice chéloïde (pathologique) sur certaines peaux.

 

Quel est le résultat de la rhinoplastie ?

Même si le résultat s’apprécie à l’ablation de l’attelle de contention, le nez va cicatriser progressivement sur plusieurs mois voir sur 1 à 2 ans. Cette cicatrisation sera surveillée régulièrement en consultation sur le laps de temps nécessaire sans omettre qu’ une « retouche » le plus souvent minime peut être nécessaire.

 

Docteur Poirier, vous faites également des rhinoplasties secondaires. Comment faut-il procéder dans ce cas-là ?

La rhinoplastie secondaire est très délicate car nous avançons alors sur un terrain difficile.

Les modifications osseuse et cartilagineuses ont déjà été faites et peuvent nécessiter d’être reprises voir d’y associer des greffons osseux ou cartilagineux.

Les matériaux exogènes sont à proscrire car le plus souvent rejetés voir source d’infection.

Pour toute demande ou question concernant la rhinoplastie, vous disposez du formulaire de contact, vous pouvez également contacter votre chirurgien esthétique, le Docteur POIRIER au 01 45 05 54 38.